Comment valoriser localement les bois feuillus produits en Wallonie ?

Description

Introduction : Pascal BALLEUX, Président Cercle Forêt Bois

Animation : Emmanuel DEFAYS, Directeur Office Economique Wallon du Bois

François DENEUFBOURG, Responsable Développement, Office Economique Wallon du Bois, MARCHE-EN-FAMENNE (B)

Développement de la valorisation des bois feuillus locaux : quelques initiatives wallonnes.

Les ventes de gré à gré pour les scieries de feuillus
Nos scieries wallonnes de bois feuillus manquent de bois, ne peuvent plus rivaliser avec les prix pratiqués à l’exportation.
Face à ce constat et animé du souci de soutenir un secteur en proie à de graves difficultés, le Gouvernement wallon a adopté en mai 2014 un arrêté relevant le plafond des ventes de gré à gré de bois feuillus dans les forêts publiques de 2.500 à 35.000 euros tout en encourageant une valorisation locale du bois.

Quels bilan et perspectives de cette mesure ?

La marque « Bois local Notre savoir-faire »
La marque « Bois local » est une initiative de la filière bois wallonne visant à mettre en lumière ses ressources et son savoir-faire. La démarche vise aussi à répondre aux demandes de plus en plus fréquentes des consommateurs qui, séduits par une consommation locale et responsable, souhaitent être mieux informés sur les produits qu’ils achètent. Chaque adhérent arbore la marque sur ses produits, emballages et supports publicitaires. Le consommateur peut identifier aisément chaque producteur grâce à son numéro d’adhésion unique.

Quelles tendance et évolution de cette initiative de la filière bois wallonne ?

L’appel à projet « Valorisation bois feuillus wallons » : R&D, Développement expérimental, investissement
Le Plan de relance de la Wallonie est en marche (2022-2024). Le Gouvernement wallon prend au travers du PWR et du PNRR une grande série de mesures pour relancer l’économie wallonne. La valorisation des bois feuillus en fait partie. Elle complète ainsi la mesure pour la forêt résiliente et souhaite ouvrir des perspectives à la transformation des produits forestiers de demain où les bois feuillus occuperont sans doute une place plus importante.

Quelle valorisation pour nos feuillus ?

Témoin 1 : Maxime LEONET, Bourgmestre de la Commune de DAVERDISSE et Administrateur OEWB

Maxime LEONET, Bourgmestre de DAVERDISSE, recourt régulièrement pour sa commune aux ventes en gré à gré à destination des scieurs feuillus pour les ventes de bois de sa commune. Convaincu des vertus de la démarche, il agit en bonne entente dans ce sens avec l’appui à la gestion du DNF. Il exposera sa vision, ses objectifs et son expérience en la matière.

Témoin 2 : Martial CAMPS, Administrateur MDN Industries VICABOIS

La Scierie MDN Industries de Morville est une scierie de chêne. Elle fait partie des acheteurs réguliers aux ventes en gré à gré. Martial CAMPS, exposera sa vision d’un marché de plus en plus pressurisé par l’exportation massive de bois bruts vers l’étranger. MDN adhère par ailleurs à la marque « Bois local Notre savoir-faire » ; il expliquera la sensibilité des consommateurs aux circuits courts et les motifs de son adhésion à la marque collective.

Public visé : propriétaires et gestionnaires publics et privés, responsables communaux, experts, techniciens,
marchands de bois, exploitants et scieurs, professeurs et étudiants,

Emplacement :
Meeting point à Rossart (Bertrix)
Jour :
Mercredi 3 août 2022
Calendrier :
14h00 – 15h00

SUIVEZ-NOUS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

Youtube
Dernière vidéo publiée

Nos autres activités

Demo Forest